SIRH : étape indispensable au virage de l’IA dans les RH

Avec l’intelligence artificielle, dite IA, une part croissante des activités sera prise en charge par des robots pilotés par des algorithmes puissants. Face à ce tsunami annoncé sur les emplois de demain, les DRH doivent comprendre et maîtriser ce phénomène.

L’intelligence artificielle n’est pas l’ennemie de l’humain dans le travail, bien au contraire, et ses champs d’application très novateurs sont conçus par l’homme et pour l’homme pour améliorer les conditions de travail et la compétitivité des entreprises.

 

L’incidence globale de l’IA sur l’organisation du travail et la fonction RH en général

L’automatisation du travail est souvent perçue comme le moyen de faire disparaître la part de l’humain et de supprimer des emplois. L’IA appliquée à la gestion des ressources humaines est aussi suspectée des mêmes effets. En réalité, cette évolution va considérablement augmenter la part d’humanité dans le travail dans tous les secteurs. Ce sont uniquement les tâches les plus prédictives et répétitives qui seront remplacées par des robots. Libéré de ces activités, l’humain peut alors se recentrer sur les activités véritablement créatrices de valeur ajoutée. L’IA doit lui permettre d’analyser des situations complexes et de prévoir à quel moment précis son intervention est opportune.

 

Les DRH doivent comprendre ces évolutions et les maîtriser dans le champ de leurs responsabilités. Il est évident que certaines activités RH entrent dans le champ de l’IA et seront remplacées par des robots. Toutefois, la dimension humaine du rôle des DRH, avec l’apport de l’intuition et de l’émotion, est irremplaçable.

 

Comment l’Intelligence Artificielle va-t-elle repositionner la démarche RH et quel est l’apport d’un SIRH ?

 

Libérer la valeur humaine ajoutée par l’automatisation des process

Les tâches humaines répétitives et prévisibles sont progressivement automatisées. Quelle partie du travail peut-elle être digitalisée et prise en charge par un robot ? Grâce à Storhy, solution dédiée à la gestion intelligente des employés et des processus, la gestion des RH évolue dans le sens de l’automatisation. Regrouper les informations au même endroit et les partager avec les collaborateurs est un premier pas vers l’efficience de la gestion. La maîtrise des données RH permise par Storhy fluidifie les échanges avec les autres processus RH. Des tableaux de bord facilitent les prises de décision et contribuent à l’ajustement de la stratégie de l’entreprise.

 

Donner des outils numériques et augmenter l’autonomie des collaborateurs

L’IA va transformer la façon de travailler de chacun. Dotés d’outils numériques, les collaborateurs vont évoluer de façon autonome dans l’entreprise. C’est le phénomène d’empowerment des individus qui agit comme un levier pour transformer les organisations. Les fonctionnalités de l’IA permettent à chacun de faire le point sur sa carrière, d’être coaché et formé, de piloter sa trajectoire. Des recommandations lui sont faites et son évaluation facilitée.

 

Dans cette nouvelle façon de travailler, les collaborateurs souhaitent disposer d’un outil informatique qui illustre les possibilités de l’IA, le Chabot RH. Il donne accès à une communication adaptée, constante, rapide et fiable. Il va bousculer les pratiques des salariés et des RH. Le recueil de données échangées donne l’opportunité aux RH d’analyser les pratiques des collaborateurs, leur performance et leur satisfaction au travail.

 

Les transformations du métier de RH induites par l’IA

Avec l’avènement de l’IA, le rôle du manager RH va se transformer. Sa première responsabilité sera de configurer l’IA en fonction de la vision et de la culture de l’entreprise. Ainsi le paramétrage des bases de données est lié à la décision relative au niveau d’interaction avec les collaborateurs.

 

Les bases de données créées sont analysées par les IA et remontent au manager RH. Celui-ci est alerté en temps réel sur les problématiques rencontrées et peut agir en conséquence, de façon ultra-ciblée, au bon moment. Il envoie des recommandations sur toutes sortes de sujets et l’informe des évolutions possibles dans l’entreprise. L’IA éclaire le manager RH et il n’y a donc pas de rivalités entre deux types d’intelligence.

 

Les apports de l’IA porteront aussi sur les processus de recrutement, dans les liens à nouer entre des talents, des emplois et l’entreprise avec un niveau de précision et de fiabilité élevé. Le DRH de demain utilisera les apports de l’IA dans des domaines importants : GPEC, mobilité, carrière et performance, rémunération.

 

Le logiciel SIRH Storhy qui permet une gestion intelligente des salariés et des processus, s’inscrit dans cette mouvance qui mettra l’IA au cœur des entreprises dans un futur très proche. Il offre la possibilité de mettre en place de nombreux outils comme un référentiel des profils de compétences ou des indicateurs de performance en fonction des postes. Cet outil fédère les collaborateurs et les managers autour d’un même objectif, une efficacité maximale au service de l’entreprise.

 

Vous souhaitez faire appel à un logiciel SIRH afin d’optimiser la gestion de vos ressources humaines ? Dans cette optique, l’IA viendra en soutien des managers en exploitant les données RH dans les prises de décisions stratégiques.

Choisissez le logiciel Storhy et profitez d’un essai gratuit. Pendant 10 jours, sans engagement, vous découvrez les diverses fonctionnalités développées par le SIRH.

Laisser un commentaire