Comment motiver ses salariés pendant les vacances

Pour ceux qui partent, les vacances constituent une coupure salutaire, synonyme de détente et de récupération, avant de retourner au travail en pleine forme. Mais pour ceux qui restent au bureau et reprennent les tâches de leurs collègues, les congés signent plutôt l’arrivée de la démotivation. Il n’en faut pas davantage pour faire de cette période un vrai défi RH pour de nombreux managers. Découvrez nos conseils pour une gestion optimale des congés tout en stimulant la motivation de vos salariés pendant les vacances.

Améliorer la gestion des congés grâce aux outils SIRH

Pour entretenir la motivation de vos salariés durant l’été, une bonne gestion des congés est indispensable. L’objectif : éviter la surcharge de travail, tout en garantissant la poursuite de l’activité. Pour cela, assurez-vous de conserver un effectif suffisant, notamment si votre entreprise ne connaît pas de baisse de régime pendant les vacances.

Mais bien gérer les congés implique également de ménager le moral des salariés, en leur accordant, si possible, les dates de vacances qu’ils souhaitent : par exemple les aoûtiens vivent mieux de rester au bureau en juillet s’ils l’ont librement choisi !

Et si vous ne pouvez pas donner satisfaction à tous, fixer des règles transparentes permet d’éviter les frictions. Rotation des périodes de congés d’une année sur l’autre, priorité aux collaborateurs avec enfants pour les vacances scolaires, prise en compte des vacances des conjoints… : autant de points qui gagnent à être considérés.

Bien sûr, concilier tous les paramètres est loin d’être simple. Pour recueillir les vœux des salariés et gérer efficacement leurs congés, un outil SIRH, comme le logiciel collaboratif Storhy, s’avère souvent d’une grande aide.

Anticiper, une priorité RH à l’approche des vacances

Pendant les périodes de congés, les tâches habituelles des vacanciers sont assurées par leurs collègues restés au bureau. Or, comme le reste de l’année, la motivation des salariés dépend grandement de leurs conditions de travail. Pour ne pas la voir chuter, il est donc fondamental de faciliter l’intérim au maximum.

La bonne stratégie RH : responsabiliser les salariés qui s’apprêtent à prendre leurs congés. Ainsi, à chacun de prévenir de son absence les clients, les prestataires, les fournisseurs ou les partenaires avec lesquels il travaille directement.

Par ailleurs, pas question de quitter un poste de travail en désordre. Pour faciliter la tâche des salariés chargés de prendre la relève, la moindre des choses est de ranger son bureau et d’organiser ses dossiers.

Enfin, pointer les tâches les plus importantes et transmettre des consignes de travail précises permet un travail plus agréable et plus efficace durant l’intérim – tout en garantissant la tranquillité des vacanciers, que l’on n’aura pas à déranger afin de régler un point obscur…

Faire entrer l’été au bureau pour redonner envie de travailler

Pour entretenir la motivation des salariés durant l’été, rien de tel que de faire souffler un petit air de vacances au travail. Dans de nombreuses entreprises, le ralentissement de l’activité et l’espacement des réunions permettent souvent d’assouplir le rythme au moment des congés.

Avec des horaires plus flexibles, les salariés peuvent profiter de quelques plaisirs estivaux, comme une vraie pause-déjeuner à une terrasse ensoleillée. Mais ils gagnent également en confort : s’il fait très chaud, commencer plus tôt leur permet de bénéficier d’un peu de fraîcheur et de travailler plus efficacement.

Par ailleurs, bouleverser les habitudes favorise les échanges entre collègues. Plus disponibles et moins stressés que durant l’année, les collaborateurs nouent de nouveaux liens, et redécouvrent le plaisir des relations sociales au bureau.

Mais attention de ne pas pousser la détente trop loin : ne négligez pas la paie, source majeure de motivation pour les salariés. Même en juillet, le salaire doit être versé en temps et en heure.

Préparer la rentrée, une bonne façon de relancer la motivation des salariés

Le rythme ralenti de l’été donne naturellement envie de lézarder. Une stratégie RH efficace consiste donc également à identifier les tâches susceptibles de créer un regain de motivation chez les salariés.

Par exemple, pensez à encourager vos collaborateurs à profiter de la baisse d’activité pour boucler toutes les tâches repoussées depuis le début de l’année : rien de tel que la satisfaction du travail enfin terminé !

Par ailleurs, la période estivale est également celle du bilan de l’année, motif de fierté pour les salariés. Les vacances fournissent donc l’occasion de se féliciter de ce qui a porté ses fruits, mais aussi de prendre de nouvelles résolutions pour corriger ce qui n’a pas fonctionné.

La période des congés permet ainsi de se projeter, et de s’engager dans la préparation de la rentrée. Or quoi de mieux que de nouveaux défis pour relancer la motivation des salariés ?

Durant les vacances, la démotivation des collaborateurs est donc bien loin d’être une fatalité. Mais encore faut-il connaître et mettre en œuvre les bonnes stratégies afin de faire renaître l’envie de travailler : en décodant les causes de la baisse d’énergie, on peut actionner les leviers les plus utiles. Toutefois, un travail efficace commence toujours par une gestion intelligente des vacances. Le bon réflexe pour éviter les faux pas : s’équiper d’un logiciel SIRH pensé pour la gestion des congés.

Laisser un commentaire