Les indicateurs à suivre pour mesurer vos performances RH

Aujourd’hui en entreprise, dans un environnement de plus en plus concurrentiel, le capital humain est une source de valeur ajoutée primordiale. Une organisation pointue et une compréhension fine des données produites par divers outils comme le SIRH sont incontournables. Des indicateurs RH appelés KPI (Key Performance Indicators) traduisent l’efficacité des processus RH en termes d’évaluation de performance. Définis et pilotés par les DRH en amont de toute opération, ils doivent être en adéquation avec les besoins de l’entreprise.

 

Pourquoi mettre en place des indicateurs RH ?

 

Un outil d’analyse d’aide à la décision et de prévision

La productivité de l’entreprise s’améliore lorsque le capital humain est bien géré. Des indicateurs sont mis en place dans ce but, pour analyser qualitativement et quantitativement les ressources humaines. Recrutement, formation, gestion des carrières et des talents, toutes les activités RH visent alors l’excellence. Les indicateurs permettent aux dirigeants de faire rapidement le point sur l’efficacité des RH et, par la suite, des dysfonctionnements sociaux existants ou possibles.

 

Un outil de communication

Les indicateurs RH sont aussi un outil de communication interne et externe auprès de toutes les parties prenantes de l’entreprise, investisseurs, salariés et partenaires sociaux. Tous les problèmes relatifs aux ressources humaines rencontrés dans l’entreprise peuvent être ainsi évoqués à l’aide de données chiffrées.

 

Un outil stratégique

Les DRH subissent actuellement une mutation dans l’étendue de leurs fonctions. Grâce aux indicateurs de performance, ils disposent d’une approche analytique de leur fonction, deviennent pilote et jouent un rôle actif dans la stratégie de l’entreprise en devenant moteur du changement.

 

Quels sont les indicateurs RH à suivre ?

Les indicateurs RH donnent une représentation objective de la performance des processus qui, classiquement, sont scindés en deux familles :

  • Les processus fonctionnels qui correspondent aux missions classiques de la DRH comme le recrutement, la formation, la gestion des carrières,
  • Les processus transverses qui ciblent les domaines de finalités du management de la compétence, des talents et de la performance.

La maîtrise des processus donne aux DRH la possibilité d’être dans une démarche constante d’amélioration de la qualité. Le choix d’indicateurs pertinents au regard d’objectifs réalistes, en adéquation avec les besoins de l’entreprise, mais aussi mesurables et planifiés dans le temps, permet de piloter efficacement la performance.

Ils se combinent au sein du SIRH pour construire une base de données indispensable à la conception des stratégies de ressources humaines. Les indicateurs de performance sont classés en trois catégories.

 

Les indicateurs de ressources

Les indicateurs de ressources sont utilisés pour réaliser l’état des lieux des ressources humaines de l’entreprise. Ils portent sur les domaines de l’administration du personnel pour lesquels le logiciel Storhy développe des solutions simples et rapides. Par exemple, la gestion du temps de présence permet de mettre en place des indicateurs relatifs au climat social de l’entreprise à partir de données objectives. Avec Storhy, vous pouvez disposer d’analyses pré-configurées sur l’absentéisme par année, par genre et par type d’absence. De manière générale, les indicateurs les plus utilisés portent sur les mouvements de personnel et la satisfaction du personnel. D’autres ciblent les risques sociaux (conflits sociaux et accidents du travail) et les effectifs (masse salariale, taux de roulement).

 

Les indicateurs de la fonction RH

Les indicateurs de la fonction RH sont des outils d’analyse des actions et résultats au sein du service RH. Ils sont conçus pour optimiser les processus fonctionnels et améliorer le service RH lui-même. Les indicateurs de recrutement entrent dans cette catégorie. Ils tendent par exemple à mesurer le coût par embauche ou le délai d’embauche. Un indice de qualité de l’embauche mesure à la fois la fonction recrutement de l’organisation et la qualité des embauches réalisées. Le logiciel Storhy est un appui appréciable dans l’élaboration de ces indicateurs, notamment  au niveau des nombreuses fonctions d’analyses et de requêtes pouvant être produites.

 

Les indicateurs business

Les indicateurs business ont un rôle prospectif. Ils sont destinés à analyser et à mesurer la stratégie RH de l’entreprise au travers de la contribution des ressources humaines à la création de valeurs. Cela permet une définition partagée des politiques RH et l’implication de tous les salariés dans la réalisation des résultats. Ces indicateurs de performance sont aisés à mettre en place lorsque des solutions globales de ressources et des processus en temps réel existent dans l’entreprise. Un SIRH comme Storhy, pré-configuré avec les meilleures pratiques d’experts RH, contribue à la mise en œuvre de plans d’action et à la gestion de la performance grâce aux synthèses de données opérées.

 

Pour mettre en place une stratégie RH grâce à des indicateurs de performance efficaces, disposer d’un logiciel RH s’avère incontournable. Testez gratuitement, pendant 10 jour et sans engagement, le logiciel RH Storhy, la solution adaptée aux PME de tous les secteurs d’activité entre 15 et 150 collaborateurs.

Comments 1

  1. Pingback: Comment le SIRH aide à clôturer l'année ? Conseils Storhy

Laisser un commentaire