Digitaliser le service recrutement

Digitaliser son service RH et intégrer la génération Z

Capter les nouveaux talents et les garder a toujours été l’une des principales missions de la fonction RH. Si aujourd’hui les entreprises ont déjà fait le pas de la digitalisation dans plusieurs domaines, peu ont franchi le cap de la digitalisation des ressources humaines.

Storhy vous propose de découvrir l’intérêt et l’importance de la digitalisation des RH que ce soit dans le cadre du recrutement des talents ou de leur maintien dans l’entreprise.

Quels changements avec l’arrivée des millénnials dans l’emploi ?

Les jeunes actifs nés à partir de 1995 sont aujourd’hui bien moins sédentaires que les générations précédentes. Critiques, mais aussi plus exigeants, les millennials auront à cœur de trouver une entreprise dynamique et dans l’ère du temps. Leurs critères sont différents, leurs attentes et leurs réactions aussi.

Les 5 points d’intérêt de la génération Z :

  • Le facteur humain, l’esprit « start-up » attire de nombreux talents
  • La technologie et l’innovation
  • L’image de l’entreprise
  • L’engagement et les valeurs d’entreprise
  • Le développement des compétences et évolutions possibles

Dans ce contexte, il peut être difficile pour les PME de se positionner, et donc de séduire les nouveaux talents.

Attirer les talents dans l’entreprise et recruter la génération Z

Une entreprise qui cherche à se développer ou à rester compétitive aura toujours à cœur de développer ses équipes et les compétences de ses collaborateurs. Ainsi, l’arrivée sur le marché de la génération Z, ou Digital Natives a créé de nombreux bouleversements sur le marché du travail. L’EDHEC leur a d’ailleurs consacrés une étude en 2018, afin de comprendre les changements attendus de la part des entreprises par les nouveaux jeunes actifs.

Quels outils de recherche pour la génération Z ?

Ce qu’il faut retenir de l’étude de EDHEC, « GEN Z, comment les recruter ? » :

  • « 3/4 des jeunes diplômés utilisent le mobile lors de leur recherche d’emploi. »
  • LinkedIn est le réseau social le plus utilisé pour la recherche d’informations, la consultation d’offres et les candidatures.
  • Les réseaux sociaux sont une source d’informations sur l’entreprise afin de valider sa compatibilité avec leurs attentes.

Le marketing RH pour recruter les nouveaux talents

Plus question donc de laisser de côté votre e-réputation. Nouveauté de ces dernières années, le marketing RH est un moyen utilisé par les services de recrutement afin de développer la marque employeur.

Rendre l’entreprise attractive pour la nouvelle génération en montrant une image et des valeurs qui correspondent à ses principes. Il n’est pas ici question de se faire bien voir, mais d’une véritable envie de la part du service RH de valoriser les engagements et ses valeurs d’entreprise. Soignez la présence en ligne de votre marque, affichez vos valeurs et votre esprit d’entreprise.

Faire évoluer l’entreprise avec la génération Z

Une fois la nouvelle génération accueillie par l’entreprise, il faut également la garder. D’après l’étude de CornerJob, la moitié des jeunes actifs se dit prête à changer d’entreprise dans les cinq ans (24 % entre un et deux ans, 26 % entre trois et cinq ans). Alors comment séduire les jeunes actifs et les faire rester dans l’entreprise ?

Si les jeunes sont sensibles aux valeurs de l’entreprise lors du recrutement, ils sont aussi sensibles à l’usage des nouvelles technologies et à la capacité d’adaptation de l’entreprise aux mutations sociétales.  

Une entreprise qui souhaite conserver l’intérêt des jeunes recrues devra obligatoirement faire preuve d’ingéniosité et d’ouverture d’esprit. Les millennials ayant tendance à rapidement changer d’entreprise, il faut leur donner l’envie de rester.

Digital Natives : acteurs et moteurs de la transition digitale en entreprise

Tout l’intérêt dans le recrutement des jeunes résident dans leur connaissance accrue des NTC. Ce sont ces connaissances qui doivent être valorisées dans l’entreprise en plus de leurs compétences professionnelles. « Bien que jeunes, ils veulent être reconnus pour leur compétence et leur savoir ».

Ainsi, il sera de bon ton de leur proposer de devenir acteur de la transition digitale, si l’idée l’intéresse.

  • Faites preuve d’ouverture et écoutez les idées proposées : nouveaux outils, souhaits, attentes.
  • Intégrez ceux qui le souhaite dans la digitalisation en mettant en place le reverse mentoring, ou formation des séniors par les jeunes. 

Grâce à cela, vous leurs donnez de l’importance et mettez en avant leurs connaissances et c’est ce que recherche les jeunes actifs aujourd’hui.

S’ouvrir aux nouvelles pratiques : utiliser les nouvelles technologies dans l’entreprise

L’un des autres critères des nouvelles générations résident dans la flexibilité et l’autonomie en entreprise. Ainsi, la plupart sont particulièrement sensibles à la capacité d’adaptation de l’entreprise aux mutations actuelles : télétravail, flexibilité horaires, autogestion, etc.

Les outils numériques seront alors votre meilleur allié afin de faire accepter ces nouvelles pratiques par la direction. Un outil SIRH, comme Storhy permet par exemple de conserver un suivi des temps de travail des salariés. L’outil permet également d’apporter rapidité et autonomie grâce aux demandes de congés et d’absences en ligne.

Vous offrez aux collaborateurs une véritable autonomie et donnez une image jeune et dynamique à l’entreprise. Enfin, comme leur nom le laisse transparaître, les Digital Natives n’ont pas de problème avec la technologie et apprécient de l’utiliser dans le cadre de leur travail ce qui peut jouer en votre faveur lors du recrutement mais aussi au quotidien.

Venez découvrir notre solution SIRH pour les PME, et commencez dès maintenant la transformation digitale de votre entreprise afin d’attirer les nouvelles générations.

Laisser un commentaire