Cultiver le bien-être au travail

Il y a encore quelques années, le travail était encore considéré comme un simple gagne-pain permettant de vivre convenablement et de subvenir aux besoins de sa famille. Aujourd’hui la tendance a changé et le travail est devenu non seulement une composante majeure de la vie quotidienne du salarié mais surtout une composante à part entière de son identité. Le travail est ainsi devenu un facteur clé de développement personnel et d’accomplissement de soi. La génération Y et les suivantes qui arrivent sur le marché du travail, revendiquent ainsi le bien-être au travail comme condition primordiale pour s’y épanouir.

Le bien-être au travail : qu’est-ce que cela signifie ?

Le bien-être au travail est un état d’esprit ressenti par un salarié. Cet état d’esprit relève de l’environnement de l’entreprise à travers plusieurs facteurs : la santé, la sécurité, la rémunération, l’intérêt des tâches, et les relations entre les employés et la hiérarchie.

Plus l’environnement de travail des employés est fondé sur le dialogue, l’écoute, le respect, la reconnaissance plus les employés produiront un travail de qualité et seront fidèles à leur entreprise, car celle-ci collabore à leur épanouissement.

Le bien-être au travail : une source de performance pour les PME ?

Cette perception de la qualité de vie au travail peut ainsi être considérée comme un levier de performance, dès lors qu’il permet d’attirer des talents et est facteur d’engagement des salariés.

Parmi les bienfaits qu’un chef d’entreprise peut escompter on peut constater :

Moins de stress pour les employés

Il n’est plus à prouver que le stress est contre-performant. Généralement causé par une pression de la part de la hiérarchie, une mauvaise communication en interne ou une sur-compétitivité mise en place par la direction, le stress est de plus en plus mal vécu par les salariés. 52 études effectuées entre 1980 et 2006 ont produit des résultats allant dans le même sens : le stress n’augmente pas les performances mais peut, en plus, se révéler pathogène et contre-performant à haute dose.

Ainsi, une entreprise qui se soucie du bien-être de ses salariés donne souvent lieu à une baisse de stress qui est corrélée à de meilleures performances.  Formations, télé-travail, aménagement d’horaires, salles de sport, bibliothèques et ateliers d’artistes, sont autant de pistes testées au quotidien dans des entreprises et qui ont fait leurs preuves.

Baisse de l’absentéisme

En favorisant le bien-être au travail, de nombreux chefs d’entreprise ont constaté une baisse de l’absentéisme et un regain de productivité. En motivant les salariés à venir, en leur offrant une vision différente de leur travail, en leur offrant aussi un cadre respectueux de leur santé, le mal-être potentiel des collaborateurs ou les problèmes de santé liés à leur fonction, comme les troubles musculo-squelettiques, ont tendance à diminuer et les retards et absences se font plus rares. Les consultants qui accompagnent les entreprises sur ces sujets le disent clairement : la baisse de l’absentéisme est mesurable et visible.

Baisse du turn-over

Le développement d’un sentiment d’appartenance positif à une entreprise permet aussi de constater une baisse du turn-over dans les équipes de travail. En développant une véritable stratégie de qualité de vie au travail vous captez les talents et les fidélisez. En plus de conditions de travail favorables, en favorisant l’intrapreneuriat, en valorisant certaines compétences à travers de nouvelles missions utiles à la société, vous développez ces talents et limitez leur fuite.

Un cadre soucieux de la santé de ses collaborateurs, capable de fédérer les collaborateurs et encourageant la créativité, l’engagement et la motivation permettrait donc une baisse du stress, de l’absentéisme et du turn-over, facteurs de performances pour une entreprise. Toutefois, pour que le bien-être soit véritablement source de performance il faut, bien entendu, que la stratégie de l’entreprise, sa vision, son organisation et ses pratiques soient claires et fiables. Aucune mesure visant à améliorer la qualité de vie au travail ne pourra améliorer les performances d’une entreprise désorganisée, mal gérée et sans vision stratégique…

Comments 1

  1. Bonjour,

    Promouvoir un job fixe et adapté, dans un cadre dans laquelle l’emploi de votre choix assurera votre future.Travailler dans un cadre emploi pour avoir des motivations, des expériences, et surtout la capacité dans le domaine plus sérieuse dans le travail.

    Merci pour le partage.

    https://flexcadres.fr

Laisser un commentaire