Robots / AI / Big data : quelles différences ? Quel intérêt RH ?

Les progrès technologiques continuent de gagner le monde RH. Les mots Robots, Intelligence Artificielle et Big Data, font désormais partie du langage courant des responsables des ressources humaines. Éclairage sur ces nouveaux leviers complémentaires et leurs usages au service des RH.

Au cœur des RH 3.0 : le Big Data

Le Big Data est traitement de données en masse : du stockage à la recherche en passant par le partage, l’analyse et la visualisation, de grandes quantités de données peuvent être compilées pour fournir des solutions cohérentes à chaque situation.

Une nouvelle façon de considérer les données qui peut aider les entreprises à mieux anticiper les risques et accompagner la prise de décision. Permettant une meilleure analyse prédictive, le Big Data offre la possibilité de générer une analyse stratégique du capital humain dans le secteur RH. Ses applications investissent différents domaines : la gestion de risque du capital humain, la gestion de la performance mais aussi le sourcing des candidats.

Bots informatiques : un robot qui interagit avec vos collaborateurs

Le robot ou bot informatique est un logiciel capable d’interagir avec un serveur ou un programme de manière automatique ou semi-automatique.

Dans le domaine RH, certains envisagent déjà que les robots pourraient remplacer les recruteurs humains. Dans l’immédiat, ce n’est pas encore le cas, on utilise, par contre, des robots pour agréger des données sur un candidat (son cv, son activité sur les réseaux sociaux, les articles qu’il lit, les forums qu’il fréquente). Des données qui permettent de prédire efficacement ses performances sur le poste à pourvoir.

Une autre utilisation des robots se démocratise dans le secteur RH : les chatbots. Intégrés aux logiciels de messagerie (par exemple Skype ou Slack), ils sont en mesure de répondre directement aux questions des internautes. Storhy développe justement un chatbot qui permettra à vos collaborateurs de connaître rapidement leurs soldes de congés, de demander des congés, de déclarer des notes de frais, ou d’obtenir des informations de contact. En plus de soulager le responsable RH, les chatbots, comme celui de Storhy, ont l’avantage de donner des réponses quasi-immédiates.

L’intelligence artificielle au service de la stratégie RH

Dotées de capacités cognitives et logiques, des machines sont capables d’appréhender et d’apprendre de leur environnement pour restituer des réponses de plus en plus adaptées et précises à des problèmes complexes.

Dans le domaine des RH, l’intelligence artificielle est de plus en plus sollicitée pour optimiser les stratégies managériales. Elle permet notamment de gérer au mieux vos talents et éviter de les laisser partir. Les logiciels RH sont désormais capables d’analyser quotidiennement des ensembles de données d’évaluation, de les coupler avec un état des lieux du marché sur votre secteur et de vous fournir des avertissements sur les situations de vos collaborateurs. Grâce à eux, vous serez alerté sur les talents les plus susceptibles de quitter l’entreprise en amont et en mesure d’anticiper.

Le logiciel Storhy, par exemple, permet aux PME de créer des requêtes adaptées à leurs problématiques, constituant ainsi le premier pas indispensable vers une analyse intelligente de données par le logiciel. Votre logiciel apprend de vos requêtes et vous apporte des solutions adaptées.

 

Le Big data, les bots et l’intelligence artificielle sont interdépendants et fonctionnent ensemble dans la perspective d’une évolution positive des RH. C’est ensemble qu’il faut les envisager et c’est cette complémentarité qui les rend si efficaces et adaptées aux problématiques du secteur RH. Anticipation des risques, amélioration des recrutements, gestion quotidienne simplifiée, c’est le développement de votre entreprise qui est facilitée au quotidien grâce à ces évolutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.